ENTENTE DU FOOTBALL AUBUSSONNAIS : site officiel du club de foot de AUBUSSON - footeo

DEUXIEME COUPE DE LA CREUSE POUR l'EFA!

12 juillet 2018 - 21:48

Il y a un an, les verts fêtaient leur victoire en coupe de la Creuse. Une coupe qui n’était plus revenue à Aubusson depuis plus de douze ans ! Ils célébraient également la fin d’une belle saison en R3 avec une troisième place, aux portes de la montée! Alors comment imaginer une saison meilleure que l’an passé ? Et bien tout simplement en remportant de nouveau la Coupe de la Creuse tout en ajoutant une montée en R2!!

Un parcours plus simple que l’an dernier ? 

Sur le papier peut-être, mais dans les faits… Le tirage au sort a été plutôt clément cette année pour les joueurs de Julien RICHIN. En commençant l’aventure, les verts savaient déjà qu’ils éviteraient Guéret, Gouzon, mais aussi Boussac. Mais la coupe reste la coupe ! Et il y a des surprises chaque année…Et cette année n’a pas été une exception. Boussac, le champion de R3, a été éliminé en huitième de finale par Bénévent (D1) et La Souterraine (R2) par Saint-Fiel (D1) au même niveau de la compétition, alors pourquoi pas Aubusson ? Vigilants et concernés à Saint-Agnant, les verts se sont rapidement rassurés et ont acquis leur qualification assez simplement en s’imposant 4-1 mais contre une équipe valeureuse qui n’aura rien lâché jusqu’au bout ! Bravo !

En quart de finale, face à une équipe de Saint-Vaury qui souhaitait terminer sa saison avec un beau parcours en coupe après une saison compliquée en championnat, les verts ont été accrochés et le match bien plus serré.
Après avoir rapidement ouvert le score, pas de second but libérateur avant la 70e minute de jeu.
Mais en toute fin de rencontre Saint-Vaury réduit le score d’une frappe magnifique en pleine lucarne rendant les dernières secondes plutôt crispantes… Mais au final la qualification est là, et les verts retrouvent les tombeurs de la Souterraine : l'US Saint-Fiel! 

Une petite frayeur à Evaux

Un tout autre adversaire attend les verts sur le (très bon) terrain d'Evaux. Saint-Fiel est en pleine confiance grâce à sa saison réussie en première division, ponctuée d’une montée en R3. Mais après avoir éliminé la Souterraine (R2) en huitième, les fidéliens peuvent largement prétendre à une place en finale…
Le match débute plutôt bien pour les noirs (Saint-Fiel jouant en vert, la tenue noire était de sortie pour les aubussonnais) en montrant immédiatement de bonnes intentions. Et ce sera payant puisqu’au bout de 10 minutes de jeu, Jérémy NURY ouvre le score.
Mais Saint-Fiel n'avait pas prévu de laisser le match aux joueurs de Julien RICHIN… À peine menés, ils égalisent d'une sublime frappe en pleine lucarne ! Anthony GUILLOT ne peut rien faire! Euphoriques, les fidéliens vont même doubler la mise cinq minutes plus tard!

Après un bon début de match, les noirs se retrouvent menés 2-1 au bout de 25 minutes de jeu. Il reste du temps, mais c’est Saint-Fiel qui se crée les meilleures situations…
Il faut attendre un débordement sur le côté gauche de Julien TANGARA qui sert Jérémy NURY qui remporte son duel avec le défenseur adverse pour égaliser !
À partir de cette égalisation, les noirs se lâchent et de bonnes combinaisons sont trouvées en attaque. Hugo BERNARD redonne l’avantage puis offre une passe décisive pour Jérémy NURY qui s’offre un triplé ! Les tapissiers pouvaient retourner aux vestiaires plus sereins en menant 4-2, mais Julien TANGARA prendra un second carton jaune laissant ses coéquipiers à dix et le privant malheureusement de finale. À dix contre onze, la seconde mi-temps aurait pu être bien différente… 

Avec deux buts d’avance, les noirs jouent plus libérés et même s’ils sont un de moins, ils parviennent à se créer de bonnes situations sans toutefois les concrétiser.
Il faut attendre la toute fin de match pour qu’Hugo BERNARD s’offre un doublé et porte le score à 5-2. La place en finale est validée pour la seconde année consécutive !

Félicitations à Saint-Fiel pour son match, pour son parcours en coupe et surtout pour sa montée en R3 !

On prend les mêmes et on recommence ?

L’an dernier, les verts se retrouvaient en finale face à Gouzon après sept ans sans victoire.
Cette année, rebelote. La finale 2018 opposera à nouveau les deux équipes sur le terrain de Felletin.

Sur les seize joueurs présents dans le groupe pour cette finale, treize d’entre eux ont été formés au club et neuf ont déjà remporté la finale l’an dernier. C’est un signe fort qui montre que l’EFA compte sur ses joueurs et les joueurs comptent sur le club.
Lors de la finale à Guéret, Etienne MAGNAT, Théo FONTY, Maxime CARON et Léo BOUCHET étaient en tribune pour encourager l’équipe fanion. Cette année, ils faisaient partie du groupe et trois des quatre étaient dans le onze de départ. 

Malheureusement privé de Julien TANGARA, Cédric CHAMBRAGNE et Fabien CONSTANTY (pour cause de suspension et de blessure pour les deux derniers), Julien RICHIN a de nouveau pu compter sur un soutien de choix :  Un groupe de supporter aussi chaud que l'an dernier, emmené par les frères Semonsut !


L'importance de la séance vidéo !

Avant la rencontre, le coach aubussonnais avait à coeur de motiver sa troupe. Et cela a commencé bien avant l'arrivée au stade de Felletin...
Les joueurs se sont retrouvés, comme d'habitude, un peu avant l'heure du rendez-vous, histoire de ne pas se mettre de pression seul et de penser à autre chose que le match. Au programme : pétanque, fléchettes et Coupe du Monde!
Mais quelques minutes avant le départ, Julien RICHIN a convoqué tous les joueurs dans le vestiaire, non pas pour une causerie à la Pascal DUPRAZ ou Didier DESCHAMPS, mais pour une séance vidéo un peu particulière...
Durant la semaine, le coach a préparé une surprise et a récolté des dizaines de messages d'encouragement des proches et amis des joueurs ! 

Merci à tous pour ces messages ! Après ça, on ne peut être que motivé à remporter une seconde finale !! 

Finale Aubusson-Gouzon. Acte II

Cela ne devient pas une formalité, mais les deux équipes savent comment aborder ce genre de match. Et celui-ci débute timidement pour les deux équipes qui s’observent et ne veulent pas faire d’erreur dans les premières minutes. Ce sont verts qui se montreront les plus dangereux en premier, avec une bonne accélération de Maxime CARON qui tente sa chance à 25 mètres, mais sa frappe est bloquée facilement par le portier gouzonnais.
La réaction est immédiate du côté gouzonnais. Sur un coup de pied arrêté, GARDES trouve PERRIERE qui marque en percutant Anthony GUILLOT : l’arbitre siffle faute contre les bleus et le but n’est pas validé. Premier gros avertissement pour les verts…
Dans la foulée, DESHERAUD est lancé dans le dos de la défense verte, mais Anthony GUILLOT s’interpose en plongeant dans les pieds de l’attaquant.
Les verts réagissent et ne se laissent pas dominer après ces deux avertissements. Etienne MAGNAT récupère un ballon hasardeux au milieu, trouve Jérémy NURY en une touche qui trouve à son tour Hugo BERNARD qui frappe instantanément ! Mais la frappe passe à côté…

Nouveau coup franc pour Gouzon et nouveau danger. Placé du côté gauche, GARDES lobe la défense et Anthony GUILLOT s’impose au pied et dégage le ballon! 


La demi-heure de jeu marque un premier tournant dans la rencontre, avec une bonne balle dans la profondeur pour Jérémy NURY qui tente sa chance d’une volée totalement excentrée, et trompe FAURE. Les verts prennent l’avantage après avoir subi quelques situations dangereuses, mais ils ont su rester solides défensivement et particulièrement sur les coups de pied arrêtés des gouzonnais.

Au retour des vestiaires, les bleus sont montrent toujours aussi incisifs sur coup de pied arrêté, peu importe la distance. GARDES trouve un coéquipier dans la surface mais Anthony GUILLOT est toujours aussi vigilant et sort le ballon qui se dirigeait dans sa lucarne.
Mais malgré ces coups de chaud sur coups de pied arrêtés, ce sont les verts qui se montrent les plus dangereux dans le jeu.
Corentin LORCERIE récupère un ballon à 20 mètres de ses buts, trouve Jordan ROUSSAT qui accélère et trouve à son tour Hugo BERNARD dans la profondeur, fixe la défense et sert Guillaume GOURDY qui avait dédoublé, mais ce dernier manque sa frappe! Dommage, car la contre-attaque était parfaite !

À un quart d’heure de la fin du match, Jérémy NURY est lancé en profondeur et se retrouve seul face à FAURE, et choisi de servir Hugo BERNARD en retrait qui élimine le défenseur du crochet, mais sa frappe est repoussée sur la ligne par un gouzonnais mais récupérée par Jordan ROUSSAT, qui sert un partenaire et se retrouve à la réception d’un très bon centre au second poteau, mais sa frappe est détournée par FAURE. C’était la balle de break, et les verts viennent de la manquer… 

Il reste cinq minutes à jouer quand un gouzonnais remonte le terrain, trouve un partenaire qui finit par servir POYRAZ, seul sur le côté gauche, qui trompe Anthony GUILLOT d’une belle frappe du gauche! Gros coup dur pour les verts qui encaissent ce but dans les toutes dernières minutes du match…

Après avoir mené pendant presque une heure, les joueurs de Julien RICHN se font rattraper sur le fil. On aura droit à 30 minutes de stress supplémentaires…
Mais les prolongations ne donneront lieu à de nombreuses actions ni pour les aubussonnais, ni pour leurs adversaires… La fatigue, la chaleur et la peur de l’erreur y étant pour beaucoup.

Pourtant, chacune des deux équipes aura son action pour faire basculer le match avant une éventuelle séance de tirs au but vers laquelle les deux équipes semblent se diriger.

La première est gouzonnaise, avec un nouveau coup franc de GARDES pour PERRIERE qui trouve la barre transversale !
La dernière occasion du match est verte. Dans un jeu en triangle, Hugo BERNARD fixe la défense, trouve Alexis MESNAGER en retrait qui touche Jérémy NURY en appui qui finit par dévier le ballon pour Jordan ROUSSAT, qui contrôle et frappe dans le petit filet gouzonnais!

La finale 2018 se jouera donc aux tirs aux buts. Un exercice inédit pour cette équipe emmenée par Julien RICHIN, mais pour lequel ils se préparent pour chaque match de coupe.
Pour Aubusson les cinq tireurs sont : 

  • Cyril FIALAIRE
  • Quentin ROUSSAT 
  • Théo FONTY 
  • Jérémy NURY 
  • Guillaume GOURDY 

Certains ont pu être surpris par cette liste, notamment l’ancien aubussonnais Denis COURTY qui commentait la rencontre pour France Bleu Creuse, mais aucun tireur n’est désigné par le coach, ce sont les joueurs qui le « sentent » qui décident de tirer.
L’ambiance devient pesante sur le stade et même les supporters aubussonnais n’osent plus chanter…
GARDES est le premier à s’élancer côté gouzonnais et prend Anthony GUILLOT à contre-pied.

Pour les verts, Cyril FIALAIRE s’avance sur le point de pénalty et frappe sous la barre en prenant également FAURE à contre-pied.
ZOUBEIRI, second tireur gouzonnais tire à son tour, mais Anthony GUILLOT le stoppe! Avantage Aubusson!
Quentin ROUSSAT a l’occasion de donner l’avantage aux siens et ne tremble pas. C’est un deux sur deux pour Aubusson.

Le troisième tir au but de Gouzon est marqué de justesse par POYRAZ car le portier aubussonnais était à nouveau parti du bon côté.

Place à Théo FONTY, un des plus jeunes joueurs de cette équipe aubussonnaise. Sans trembler, il prend FAURE à contre pied et permet de laisser son équipe avec un avantage à deux tirs de la fin.
Le quatrième tir des bleus est tout simplement imparable. AMAL place son ballon dans le petit filet droit d’Anthony GUILLOT qui était à nouveau parti du bon côté! 

Pour ce quatrième tir, c’est Jérémy NURY qui se présente face à FAURE. Le meilleur buteur aubussonnais trompe à nouveau son vis-à-vis d’une frappe en pleine lucarne! La victoire approche…

Pour le dernier tir gouzonnais, c’est LEPINAT qui se présente face à Anthony GUILLOT. L’échec serait synonyme de victoire pour les verts ! Il prend son élan… et c’est un nouvel arrêt du portier aubussonnais qui donne la victoire à son équipe !!

Les supporters envahissent le terrain, comme l’an dernier, pour fêter la victoire et laisser retomber la pression! Le scénario est bien différent de celui de la finale de l’an passée, mais la joie est identique ! 

 

Deuxième coupe de la Creuse consécutive pour Aubusson! 

Quentin ROUSSAT

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Dirigeants
  • 8 Joueurs
  • 9 Supporters

PARTENARIAT AVEC CLERMONT FOOT AUVERGNE

L'EFA, Club partenaire du Clermont Foot

 

(Liste des Matchs du Clermont Foot)